Rechercher

Devenir Eclairagiste

Vous souhaitez devenir ingénieur.e du son live ? Retrouvez dans cet article toutes les informations sur les caractéristiques de la profession, la formation à suivre et les compétences nécessaires pour prétendre à ce métier.




ACTIVITÉS


L’Eclairagiste met en lumière un un plateau d’après les intentions du metteur ou metteuse en scène et du décorateur ou décoratrice. Il/elle travaille sous la responsabilité du Chef opérateur ou Cheffe opératrice. Ses missions : recueillir les besoins en lumière, imaginer la mise en lumière, la direction des éclairages et les contraintes d’installation et de connexion électrique, disposer les différents projecteurs et accessoires liés à l’éclairage puis les démonter à l’issue du tournage.


COMPÉTENCES


Disposer d’un bagage technique solide et maîtriser le matériel et les techniques du film. Savoir monter, manoeuvrer et démonter les projecteurs et pupitres nécessaires à l’éclairage du tournage. Connaître les bonnes pratiques pour assurer sa sécurité et celle des équipes techniques sur le plateau. Avoir une bonne résistance et endurance physique, son travail démarrant tôt et finissant tard. Savoir travailler en équipe, en collaboration avec les autres techniciens et techniciennes.


ACCÈS AU MÉTIER


Le métier d’Eclairagiste a pu être occupé par des autodidactes, mais aujourd’hui les employeurs exigent un niveau de qualification élevé. On reconnaît notamment le DMA (Diplôme des métiers d’art) régie spectacle option lumière (bac + 2) et le diplôme de régisseur technicien de spectacle (bac + 3) à l’ESAD (Ecole supérieure d’art dramatique). Il est possible aussi d’intégrer l’ENSATT (Ecole nationale des arts et techniques de théâtre) pour préparer un diplôme en Réalisation lumière (bac + 5).