ADRESSE DU SIÈGE

5, avenue Irène Joliot-Curie

31100 Toulouse

INFOS CANDIDATURES

admissions@ima.eu.com

05 61 56 91 81

  • Facebook
  • Instagram

Institut des médias avancés ?

Le premier réseau français de formations en audiovisuel, aux nouveaux médias, vidéo, film, montage, techniques du son et broadcast. Nous offrons des formations d'excellence aux futurs professionnels des médias. Notre objectif est d'offrir des formations en groupes réduits encadrées par des professionnels  et d'apporter les compétences les plus attendues aux futurs professionnels des médias dans un cadre pédagogique amical et bienveillant.

NOS PARTENAIRES TECHNOLOGIQUES

EN CHIFFRES

5

1

er 

réseau en France

campus

500

entreprises partenaires

+

Rechercher

Filmmaking : comment tourner un film d'horreur sans budget pour Halloween !

Les films d'horreurs peuvent être tournés sans budget avec quelques amis et en laissant parler votre imagination. Des blockbusters comme "Blairwitch project" ou "Paranormal activity" ont été crées avec peu de moyens. Alors, pour Halloween, réunissez vos amis et tournez un film d'horreur ! Ce sera sûrement un tournage très amusant !




Rassemblez votre équipement


Vous aurez besoin d'équipements de tournage. Un simple iPhone peut très bien être suffisant, sinon une caméra vous donnera plus de flexibilité et un résultat plus professionnel. Les pieds et stabilisateurs vous permettront de mieux contrôler les mouvements de votre caméra. Dans tous les cas, utilisez vos contraintes techniques comme des avantages : si vous tournez avec un téléphone, pourquoi pas inclure dans votre scénario le fait que les images ont été tournées par un des protagonistes et présentées comme un témoignage authentique...



La casting inspirera le scénario


Le tournage d'un film d'horreur est en général un moment de franche rigolade et l'assurance de partager de bons moments. Vous aurez surement la possibilité de trouver entre un et plusieurs amis pour vous accompagner dans la réalisation du film. Pensez aux participants pour leur attribuer des rôles dans le film. Certains peuvent être techniciens et s'occuper de la caméra et des accessoires et des effets spéciaux (portes qui claquent, lumières angoissantes...), d'autres sortiront à l'écran. Pensez à votre bande d'amis et à leurs atouts pour écrire un scénario réalisable en un week-end maximum.



Trouvez l'ambiance de votre film


En fonction de vos contraintes de lieu, votre film aura une ambiance unique. L'avantage des films d'horreurs, c'est que l'action se déroule souvent dans un même lieu, vous n'aurez pas à prévoir une production complexe et de nombreux lieux de tournages. Une vieille bâtisse peut être le théâtre d'un huis-clos angoissant ! Pensez aussi aux lieux qui sont abandonnés mais demandez toujours l'autorisation du propriétaire et renseignez vous sur les conditions de sécurité en visitant les lieux du tournage en journée. Vous devez vous assurer de ne faire courir aucun risque à vos acteurs et à votre équipe technique. Les décors naturels, comme des forêts et marécages peuvent être faciles à trouver et sont parfaits pour y perdre vos personnages...



Cachez le monstre !


Les films d'horreurs utilisent l'imagination du spectateur pour créer le sentiment de peur. On est toujours plus effrayé par ce qu'on ne voit pas. Il sera toujours plus facile de créer de la tension dans votre film en ne montrant pas ce qui suscite la peur. C'est la différence entre un film de genre horreur et un film gore. Vous n'aurez pas besoin de sang ou de nombreux accessoires. Parfois une ombre ou un passage furtif en arrière plan est suffisant pour donner la chair de poule à vos spectateurs. C'est par le rythme de votre film et les mouvements de votre caméras que vous devrez créer la tension.



L'importance du son


Le son est un élément essentiel pour tous les films et en particulier pour les films d'horreurs. Investissez dans un enregistreur portable de type Zoom et assurez-vous de filmer dans un environnement silencieux pour que les dialogues de vos acteurs soient bien clairs. Vous pouvez aussi ajouter des ambiances comme une forêt la nuit ou un orage pour rajouter ces sons en post production. Enfin, vous devriez utiliser les effets sonores et la musique comme des éléments à part entière du film d'horreur qui contribuent à donner l'effet attendu. Les silences, les moments de tension et les sons étranges sont des acteurs de votre film d'horreur.



Après ces quelques conseils, lancez-vous ! Une soirée peut être suffisante pour un tournage d'un court métrage. Surtout, faites attention pour ce week-end d'Halloween de ne pas investir pour votre tournage une maison réellement hantée... le scénario pourrait évoluer hors de votre contrôle ;)