Rechercher

La différence entre les processus de mixage et de mastering

Le mixage et le mastering sont deux étapes essentielles de la production d'un disque. S'assurer d'un bon mixage et d'un bon mastering est incontournable si vous avez l'objectif de produire de la musique au niveau professionnel.




Le mixage c'est le mélange des différentes pistes


Le mixage, c'est le processus qui consiste à mélanger les différentes pistes audio ensemble pour arriver à la production finale (track), généralement sur deux pistes stéréo. L'ingénieur du son doit gérer tout ce qui a été préalablement enregistré pour mixer un track. Il utilise des effets, règle les niveaux et se charge de l'équalisation des pistes. Il faut imaginer le mixage comme une fresque en plusieurs dimensions : en combinant les différents éléments sonores, l'ingénieur du son mixage crée un paysage sonore où tous les instruments et voix prennent une place bien spécifique dans le champ stéréo, dans la profondeur et dans la plage de fréquences audibles.

La difficulté est de rendre tout intelligible, quand fréquemment le nombre de pistes à mixer peut être de plusieurs dizaines. Il faut aussi se référer au style de musique, qui dicte des éléments fondamentaux de la musique à mettre particulièrement en valeur, comme par exemple les basses dans le hip hop. Les retouches sont subtiles et un petit réglage ou un choix de matériel peut faire une grande différence. Les ingénieurs du son mixage en plus d'être des techniciens complets, sont des artistes à part entière. Certains d'entre eux sont reconnus dans le profession et sont appelés par les plus grands artistes et producteurs. On citera par exemple Bruce Sweden le célèbre ingénieur du son de Michael Jackson. Un bon mixage rendre le travail de mastering plus facile avec des traitements légers et subtils. Au contraire, il sera impossible de rattraper au mastering un mauvais mixage. Il y a toujours des basiques à respecter : veiller à ne pas écrêter le signal (clipping) sur aucune piste, laisser une plage dynamique suffisante aux rythmiques en baissant les faders et filtrer à l'équalisation plutôt que d'amplifier des fréquences.

Vous devriez être satisfait du son lorsque vous terminez le mixage d'un track. Vous devriez avoir confiance dans votre travail et savoir que tout est en place. Pour beaucoup de musiciens, le moment du mixage fait apparaître la magie, c'est le moment où une composition brute devient une vision riche et plaisante.



Quelques conseils pour un bon mixage


Vous pouvez faire appel à un ingénieur du son mixage, c'est une option à considérer si vous avez le budget nécessaire et si vous n'avez pas l'expérience pour faire le mixage vous même.

Si vous mixez vous même un album, vous aurez plusieurs tracks à mixer. Essayez de trouver des points communs entre elles et organisez les dans l'ordre dans lequel vous aimeriez les voir apparaître sur l'album. Il faut faire apparaître une sorte de continuité dans la progression des tracks.

Vous devrez aussi vous assurez qu'il y a une homogénéité dans les tracks, qu'aucune ne semble plus forte que les autres. Vous pouvez utiliser pour cela des compresseurs en combinaison avec des EQ pour arriver au résultat attendu. Cela fait remonter les parties plus faible et contrôlera le volume des parties plus puissantes. Il faut adoucir chaque track pour éliminer les bruits ou les sons indésirables.

Chaque track se déploie sur l'espace stéréo et sur l'ensemble des fréquences audibles, entre 20Hz et 20kHz. Chaque piste doit trouver sa place. Vous pouvez utiliser pour cela la panoramique qui déplace la piste dans la stéréo, doser la quantité et le type de réverbération et d'effets, filtrer avec des EQ. L'utilisation de groupes peut être utiles, c'est même la signature de style de mixages particuliers - le son appelé de type New-York par exemple.

Ne pas sur compresser les pistes, un ratio de 2:1 ou 3:1 est généralement suffisant. L'usage de l'automation de volume peut mettre l'accent sur un mot ou une note ponctuellement.

Le mixage doit être votre création personnelle. Mettez des effets de façon subtile pour signer votre mixage de votre touche personnelle.



Le Mastering optimise le son dans son ensemble


Le Mastering met l'accent sur chaque track et considère sa progression mais aussi sa place dans l'ensemble des tracks qui constituent l'album. L'ingénieur du son mastering voudra que chaque track présente une couleur musicale et un volume cohérent avec les autres. Il travaille en général sur tout l'album, du début à la fin. A part pour ce qui est des corrections évidentes de niveaux pour mettre toutes les tracks au même niveau, le mastering est un process incroyablement subtil et subjectif. Il est fréquemment admis qu'en matière de mastering, un ingénieur du son doit avoir un don qui permet de sublimer un disque. Même si certaines applications permettent de faire rapidement et facilement le Mastering, c'est un bon investissement de le faire réaliser par un professionnel.


Quand faire le Mastering ?


Si votre objectif est de sortir une démo pour un label, le Mastering n'est pas un processus absolument nécessaire. Cela demande beaucoup de connaissances et d'expérience et un Mastering réalisé par un bon ingénieur du son peu être couteux.

Vous devriez faire l'effort de faire un bon mixage, c'est un processus qui nécessite de l'entrainement et du temps, mais vous devriez être capable de le réaliser depuis votre propre studio.


Pour apprendre les techniques du son et devenir ingénieur du son, vous pouvez envisager de vous former et de suivre une des formations proposées par l'Institut des médias avancés.

ADRESSE DU SIÈGE

5, avenue Irène Joliot-Curie

31100 Toulouse

INFOS CANDIDATURES

admissions@ima.eu.com

05 61 56 91 81

Institut des médias avancés ?

Le premier réseau français de formations en audiovisuel, aux nouveaux médias, vidéo, film, montage, techniques du son et broadcast. Nous offrons des formations d'excellence aux futur·es professionnel·les des médias. Notre objectif est d'offrir des formations en groupes réduits encadrées par des pros  et d'apporter les compétences les plus attendues à nos stagiaires dans un cadre pédagogique innovant et bienveillant.

  • Facebook
  • Instagram

NOS PARTENAIRES TECHNOLOGIQUES

EN CHIFFRES

7

1

er 

réseau en France

campus

500

+

entreprises partenaires