Rechercher

Devenir Ingénieur ou Ingénieure du son mastering

Vous souhaitez devenir ingénieur ou ingénieure du son mastering ? Retrouvez dans cet article toutes les informations sur les caractéristiques de la profession, la formation à suivre et les compétences nécessaires pour prétendre à ce métier.




ACTIVITÉS

Son rôle est de préparer le fichier audio pour tous les supports de diffusion : streaming, broadcast, vinyle... Chacun présente des contraintes techniques et règlementaires. Ce faisant, il ou elle met la touche finale au fichier master en retouchant finement la dynamique, l’équalisation et la spatialisation du son grâce à des équipements analogiques haut de gamme et des logiciels numériques de pointe. Au final, le fichier master est livré pour la diffusion ou le pressage dans les meilleures conditions.


COMPÉTENCES


Une excellente oreille analytique et une connaissance large des différents styles et courants musicaux est nécessaire à l’exercice du métier. Bien comprendre le besoin du client en fonction de l’objectif recherché l’aidera à orienter son travail dans la bonne direction. Jazz, musique classique, électro ou pop, chaque style est abordé différemment pour en assurer la bonne reproduction. Cela demande un goût du détail et d’être un.e authentique audiophile.


ACCÈS AU MÉTIER


Après des études en école spécialisée d’une durée de trois ans, comme le Bachelor in Audio Production de l’IMAAT, un BTS Audiovisuel option Métiers du Son ou une Licence professionnelle. L’accent dans les études doit être mis sur l’acoustique et une parfaite compréhension des normes de diffusion. Après des débuts comme assistant.e en studio de mastering, on pourra se voir confier des projets en autonomie. Parfois, l’ingénieur ou l'ingénieure du son mastering cumule son métier avec celui d’ingénieur du son studio.


Le Bachelor in Audio Production de l'Institut des médias avancés vous donnera les compétences fondamentales pour devenir ingénieur ou ingénieure du son mastering !